28 juin 2013

La Tante Julia et le scribouillard

Vargas Llosa, Mario

On ne s’ennuie pas avec Vargas Llosa. Dans ce roman (autobiographique ?…), l’auteur nous plonge dans le monde des radio-romans des années ’50 à Lima. C’est une histoire d’amour entre un jeune de 18 ans et sa tante de 32 ans. Et c’est aussi une histoire d’amitié entre le même jeune de 18 ans et un rédacteur bolivien super génial de radio-romans. Le style est très ingénieux : les chapitres impairs racontent le quotidien de ces trois personnages et les chapitres pairs (sauf le dernier, heureusement) nous livrent les histoires des radio-romans que le scribouillard écrit avec une passion hors du commun. Une critique assez acérée de la société sud-américaine de cette époque. Toutefois, à mon humble avis, Vargas Llosa aurait pu nous épargner les deux-trois derniers radio-romans qui n’apportent rien au roman.

Titre original : La tía Julia y el escribidor



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Vargas Llosa, Mario. La Tante Julia et le scribouillard, Éditions Gallimard, 1977, 1979.

Catégorie : Romans : histoires d'amour

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*