24 mai 2013

La Solitude des nombres premiers

Giordano, Paolo

solitude-des-nombres-premiersAh ! Quand les mathématiciens qui savent manier la plume se donnent la peine, ça donne La Solitude des nombres premiers. Bon, j’arrive en ville, le roman a été largement commenté en 2009 et 2010 sur le portail du Club. Allez, un petit coup de pouce pour le faire remonter dans la liste des Irrésistibles ne fera pas de tort. Pour l’époustouflante amorce du récit, le style glacé de l’auteur, le caractère assez singulier des deux principaux protagonistes et l’humour.
Le récit ? Deux êtres, un gars une fille, qui pourraient s’aimer, mais que tout finit par séparer et éloigner, car ils sont l’incarnation même de la solitude des nombres premiers. Rien de convenu dans tout ça, ne craignez pas.

Titre original : La Solitudine dei numeri primi

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Giordano, Paolo. La Solitude des nombres premiers, Éditions du Seuil, 2008, 2009, 329 pages.

Catégorie : Livres numériques, Romans : étapes de la vie, Romans : histoires d'amour

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*