14 sept 2017

La Solitude des nombres premiers

Giordano, Paolo

La Solitude des nombres premi grand format

Alice et Mattia ont tous deux vécu des drames dans leur enfance. Lui, en partie responsable de la disparition de sa soeur jumelle, deviendra un marginal, à la limite de l’autisme. Alice aura des difficultés d’image corporelle avec des épisodes d’anorexie et de mutilation.

Lorsqu’ils se rencontrent lors d’une fête quelques années plus tard, ils se reconnaissent une parenté et essaient d’établir un rapprochement, mais l’incapacité de Mattia de vraiment entrer en relation avec les autres rend les choses difficiles.

Histoire fascinante et encore plus, si on a un intérêt ou une sensibilité pour tout ce qui concerne la santé mentale. Un roman qui laisse des traces longtemps.

Ce roman s’est mérité le prix Strega 2008.

Titre original : La Solitudine dei numeri primi

Membre : Ville Mont-Royal

Giordano, Paolo. La Solitude des nombres premiers, Éditions du Seuil, 2008, 2009, 329 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*