16 juin 2022

La Route du Donbass

Jadan, Serhiy

La Route du Donbass

« Les téléphones existent afin de transmettre toutes sortes de choses désagréables. » Avec ce début, Serhiy Jadan, qui est censé être un des écrivains les plus connus de la culture alternative ukrainienne, nous embarque dans un voyage tonitruant à travers la vie quotidienne d’une région déglinguée.

Le vieux système communiste est parti sans pour autant avoir laissé plus de liberté au peuple qui se sent toujours coincé, mais cette fois-ci par « les forces » de la privatisation, les oligarques, agissant à la manière mafieuse. Le protagoniste, Guerman, vit dans une grande ville. Un jour, il reçoit un appel lui apprenant que son frère, qui habitait toujours dans leur province natale, a disparu, laissant sa station-service sans maître. Donc, Guerman est obligé d’y retourner pour résoudre le problème.

Petit à petit, on comprend pourquoi son frère a pris la poudre d’escampette. Il n’a pas voulu vendre la station-service et Guerman non plus, mais l’oligarque qui fait l’offre n’acceptera pas de refus. Un jeu du chat et de la souris en résulte, nous révélant l’absurdité de la vie des gens ordinaires dans ce pays en désordre où l’amitié et la fortitude comptent pour beaucoup. Mais grâce au style déjanté et désinvolte de l’auteur, notre voyage reste très joyeux contrairement à la vie cahoteuse qu’on rencontre.

Une belle lecture pour notre époque, qui nous incite à penser à ce qui pourrait arriver quand le peuple n’a pas de pouvoir et l’argent en a trop.

Membre : Nacha, Montréal

Jadan, Serhiy. La Route du Donbass, Éditions Noir sur Blanc, 2010, 2013, 354 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter