16 juil 2010

La Rêveuse d’Ostende

Schmitt, Éric-Emmanuel

Cinq nouvelles assez farfelues; que d’imagination il a, cet écrivain !
La rêveuse d’Ostende : Un écrivain, qui vit une peine d’amour, se rend à Ostende et loue le 2e étage chez une vieille dame célibataire qui lit beaucoup, mais qui ne connaît pas cet écrivain. Cette femme a un secret et elle en rêve. Mais à quoi rêve-t-elle ? Un amour imaginaire de jeunesse ou cela s’est-il réellement passé ? Le saurons-nous ?
Le crime parfait : Pourquoi tuer son mari qu’on a tant aimé ? La vie nous amène parfois à voir les choses ou les gens autrement. C’est ce que Schmitt a voulu nous faire vivre ici et il réussit bien.
La guérison : L’auteur nous amène dans un hôpital et nous fait suivre une étrange relation entre une infirmière et un accidenté de la route qui a temporairement perdu la vue. Mais cet homme peut percevoir bien des choses qu’un voyant ignore et une femme peut découvrir chez elle des qualités dont elle n’était pas consciente avant qu’il ne lui en parle. Où cela la conduira-t-elle ?
Les mauvaises lectures : Un professeur lit beaucoup, sauf des romans, car il prétend que ce ne sont que des mensonges, « une occupation pour femmes seules ». Il part en vacances avec sa cousine qui, elle, s’est acheté un roman. Ces nouvelles de Schmitt ont toutes un peu l’aspect d’un roman policier avec un esprit très imaginatif; mais dans celle-ci, le professeur se laissera-t-il séduire par un roman et jusqu’où cela l’amènera-t-il ?
La femme au bouquet : Une femme attend tous les jours sur le quai de la gare de Zurich, un bouquet à la main. De quoi susciter la curiosité des gens qui fréquentent la gare. Qui attend-elle ? Attend-elle vraiment quelqu’un qui existe ? Nous le révélera-t-elle ? Encore une histoire intrigante.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Schmitt, Éric-Emmanuel. La Rêveuse d’Ostende, Éditions Albin Michel, 2007.

Catégorie : Contes et Nouvelles

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

2 réponses pour “La Rêveuse d’Ostende”

Les Irrésistibles » La Rêveuse d’Ostende dit : - 19 juillet 2013

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

2 réponses pour “La Rêveuse d’Ostende”

membre de Lachine dit : - 17 juillet 2010

Magnifiques histoires,intrigantes et intéressantes et magnifiquement écrites.J'adore Schmitt.Je suggère aussi UlYsse from Bagdad,L'évangile selon Pilate,La secte des égoïstes,Lorsque j'étais une oeuvre d'art,L'enfant de Noé,M.Ibrahim et les fleurs du Coran,Oscar et la dame en rose et selon moi le meilleur,Ma vie avec Mozart (si vous aimez Mozart)

Pour laisser un commentaire

*