08 fév 2018

La Religion de ma mère

Akouche, Karim

La religion de ma mere

Ce roman est un récit épique. Mirak, exilé à Montréal, retourne en Algérie pour l’enterrement de sa mère. Loin de sa terre natale, il vit avec la douleur de l’exil, loin de ceux qu’il aime. Mais là, confronté à la disparition de sa mère, la potière du village, il va revoir son pays qui se désintègre et sa famille qui s’égare.

Ce roman a le rythme d’un poème dramatique, écrit par un auteur montréalais.

Membre : Germaine-Guèvremont

Akouche, Karim. La Religion de ma mère, Éditions Michel Brûlé, 2017, 212 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “La Religion de ma mère”

Jean-Yves dit : - 11 février 2018

Un livre puissant, grave et déroutant. Belle écriture, originale et poétique. Le livre qui m'a le plus marqué ces dernières années.

Pour laisser un commentaire

*