09 mar 2017

La Porte des Enfers

Gaudé, Laurent

La Porte des enfers Gaude

Dans un décor napolitain, Laurent Gaudé revisite le mythe d’Orphée. L’action alterne entre l’année 1980 et l’année 2002 et met en scène des parents, Matteo et Giuliana, dont le fils de six ans est tué au cours d’une fusillade en pleine rue. Les parents sont dévastés par cette mort et finissent par se séparer.

Chauffeur de taxi, Matteo erre dans Naples jusqu’au moment où il rencontre Graziella, qui se fait appeler Grace. Ce sera le début d’une série de rencontres au cours desquelles des personnages improbables vont tenter d’apprivoiser la mort.
C’est parfois onirique, philosophique (mais pas trop), superbement bien écrit. C’est à lire !

Membre : Ville Mont-Royal

Gaudé, Laurent. La Porte des Enfers, Éditions Actes Sud, Leméac, 2008, 266 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*