13 déc 2018

La Petite et le Vieux

Lavoie, Marie-Renée

La Petite et le Vieux

Le titre annonce bien ce roman qui se déroule dans un quartier populaire : le quotidien de la famille, les misères, les rêves et l’amitié indéfectible entre les deux protagonistes sont présentés avec tendresse et sensibilité. L’imaginaire de la petite est débordant.

Babelio : « Elle se nomme Hélène, mais se fait appeler Joe parce qu’elle veut vivre en garçon comme lady Oscar, son héroïne de dessins animés préférés qui est le capitaine de la garde rapprochée de Marie-Antoinette. Comme elle, elle aimerait vivre à une autre époque et réaliser de grands exploits, car elle a l’âme romantique et un imaginaire avide de grands drames. Mais elle doit se contenter de passer les journaux, puis de travailler comme serveuse dans une salle de bingo. Après tout, au début du roman, elle n’a que huit ans, même si elle prétend en avoir dix. »

Membre : Laval

Lavoie, Marie-Renée. La Petite et le Vieux, Éditions XYZ, 2010, 236 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*