17 nov 2022

La Nuit des pères

Josse, Gaëlle

La Nuit des pères

Isabelle est de retour chez elle à Chambéry, dans la maison qui l’a vue grandir et qu’elle a fuie des années auparavant. Ce retour est forcé. Elle appréhende de le revoir, lui, ce père taciturne, colérique qui n’a jamais eu de gestes tendres ou de regards pour elle ; ce père qui a préféré sa montagne à sa famille.

Lorsqu’elle est partie, Isabelle est devenue océanographe, elle aussi a choisi un monde de silence espérant sans doute trouver des réponses à ses fêlures intimes dans les profondeurs marines. Mais aujourd’hui, ce père vieillissant qui vit seul, oublie de plus en plus souvent les choses qui rythment son quotidien. Olivier, son frère qui a sacrifié sa vie pour lui, ne veut pas prendre seul de décision, il l’a trop fait jusqu’à présent.

Même si les retrouvailles sont agréables, la maison est pratiquement restée telle qu’elle était quand elle est partie. Alors les souvenirs affluent et elle aimerait comprendre pourquoi ce père ne la voyait pas alors qu’elle essayait désespérément de se faire aimer. Il lui donnera la clé, la maladie a cette vertu, elle oblige avant qu’il ne soit trop tard.

Une fois encore, Gaëlle Josse livre un récit époustouflant d’une extrême sensibilité. Avant qu’il ne fasse nuit dans sa mémoire, le père va révéler sa nuit intérieure. Ce roman est le plus beau texte que j’ai lu de la rentrée littéraire.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Josse, Gaëlle. La Nuit des pères, Éditions Noir sur blanc, collection Notabilia, 2022, 172 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter