27 sept 2013

La Moitié du paradis

Burke, James Lee

Je suis un inconditionnel de cet auteur de la fameuse série Dave Robicheaux. Dans son premier roman, qui ne fait pas partie de cette série, Burke annonce déjà ses couleurs : c’est violent. Dans un monde d’hommes où le compromis n’a pas sa place, dans une Louisiane avec ses bayous aux odeurs étranges, l’auteur jette un regard sans préjugés sur ces mêmes hommes qui ne l’ont pas facile.
Résumé : « Trois jeunes gens en Louisiane. Avery Broussard est l’ultime héritier d’une famille de propriétaires terriens déclassée. Affligé d’un penchant pour la bouteille, il tombe pour trafic d’alcool. J.P. Winfield est musicien itinérant. Une rencontre de hasard le propulse vers la gloire, mais il sombre dans la drogue et sa descente aux enfers sera à la mesure de son ascension. Toussaint Boudreaux enfin, docker noir, boxeur à ses heures, accepte un petit boulot louche qui le conduit dans un camp de prisonniers où il retrouve Avery Broussard. Trois jeunes gens victimes de leurs faiblesses ou des circonstances. Si aucun d’eux n’est un saint, ils ne sont pas non plus des démons. Pourtant, ils connaîtront l’enfer tous les trois… »

Titre original : Half of Paradise



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Burke, James Lee. La Moitié du paradis, Éditions Rivages, 1965, 2012.

Catégorie : Romans : policier/suspense

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*