05 juin 2009

La Mer de la tranquillité

Trudel, Sylvain

Mer_tranquilliteJ’ai beaucoup aimé La Mer de la tranquillité et Vaisseau négrier, monologues sur la vieillesse par deux vieillards, un ancien ouvrier, résigné, calme et plutôt serein, l’autre plus instruit, plus intellectuel, athée, cynique, bouillonnant et braillard, dont le discours époustouflant ne manque pas de faire rire en même temps qu’il émeut et nous choque.
Ensuite j’ai beaucoup aimé Du mercure sous la langue (2001), un autre monologue sur la maladie et la mort, par un jeune cancéreux de 17 ans. Malgré le sujet, le livre n’est pas que tristesse, le personnage vit sa jeunesse malgré sa maladie : mauvaises blagues à l’aumônier, élans de tendresse pour sa mère, ses grands-parents, amour sincère pour son amie de coeur. Émouvant et très bien écrit.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Web

Trudel, Sylvain. La Mer de la tranquillité, Les Allusifs, 2006.

Catégorie : Contes et Nouvelles

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*