25 juin 2015

La Maldonne des sleepings

Benacquista, Tonino

la madonne des sleepings

Il s’agit d’un roman noir, mais parsemé d’un humour plutôt grinçant. Voici ce qu’en dit l’éditeur : « Premier roman de Benacquista, ce polar dénote déjà de la singulière imagination de son auteur. Antoine est couchettiste sur la ligne Paris-Venise aller-retour, il ne plaisante pas avec le règlement, il fait son métier sérieusement d’autant que ces voyages lui permettent de vivre une double vie amoureuse. Mais cette nuit là, un passager clandestin plutôt bizarre va sérieusement bousculer son petit train-train (je sais, celle-là était facile). C’est toujours avec plaisir qu’on lit Benacquista. Son écriture incisive et humoristique fait merveille et les mésaventures du pauvre Antoine rendent la noirceur du récit plus sympathique. Un polar sans prétention, qui tient le lecteur sous tension. À lire dans un train, pourquoi pas ? »
Gallimard (Folio policier) a eu la bonne idée de publier en un seul volume les quatre aventures d’Antoine. Celle-ci est la première. Les autres titres sont : Les Morsures de l’aubeTrois carrés rouges sur fond noirLa Commedia des ratés. Le tout fait 888 pages.

Membre : Villeray

Benacquista, Tonino. La Maldonne des sleepings, Éditions Gallimard, collection Série noire, 1989, 249 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*