28 avr 2016

La Lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi…

Joyce, Rachel

la lettre qui allait prise 2

Harold, la soixantaine, vit en Angleterre avec sa femme Maureen, pleine d’amertume et de ressentiment ; leur relation au fil des ans s’est un peu dégradée.
Un mardi, Harold reçoit d’une ancienne collègue de travail la fameuse lettre qui va bouleverser sa vie. Queenie est une vieille fille dont tous ses collègues se moquaient. Trop « lisse », trop appliquée, trop perfectionniste. Leur relation était purement amicale. Il est assez surpris lorsqu’il reçoit une terrible nouvelle.
Elle lui annonce qu’elle est en soins palliatifs, à 800 kilomètres de chez lui, car elle souffre d’un cancer. Il répond donc dans la foulée à sa lettre et part la poster. Mais sur un coup de tête, il décide de partir à pied pour se rendre au centre de soins et lui remettre directement sa réponse.
Va alors commencer pour lui un long pèlerinage. Il profitera de ces moments de solitude pour revivre son adolescence, sa vie de famille et repenser à son fils absent depuis 20 ans.
Sur son chemin, il rencontrera toutes sortes de personnages plus ou moins attachants. Certains même feront un bout de chemin avec lui…
Les médias ayant entendu parler de son histoire s’en mêleront aussi et en feront grand écho dans tout le pays. Il finira par arriver, épuisé certes, mais fier d’avoir effectué ce parcours.
Un livre passionnant que j’ai littéralement dévoré. Mais j’en suis sortie aussi fatiguée que lui. Une belle leçon de courage.

Titre original : The Unlikely Pilgrimage of Harold Fry

Membre : France

Joyce, Rachel. La Lettre qui allait changer le destin d’Harold Fry arriva le mardi…, Éditions XO, 2012, 363 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*