15 sept 2016

La Jeune Épouse

Baricco, Alessandro

la-jeune-epou-alessand

Le philosophe, musicologue, homme de théâtre et romancier Alessandro Baricco nous propose ici une histoire à la fois envoûtante et déroutante. Ce qui surprend d’abord, c’est la très grande liberté que se donne Baricco en variant sans crier gare le point de vue narratif, nous permettant de côtoyer le personnage principal, la jeune épouse, à la fois d’un point de vue extérieur et intérieur. Il en va de même des interventions de l’auteur qui s’introduit dans le cours du récit et s’exprime à la première personne, créant ainsi un double « je ». Il y insère aussi parfois un commentaire sur l’acte d’écrire comme en témoigne l’extrait suivant : « La seule phrase qui pourrait traduire précisément l’intention spécifique de celui qui écrit n’est jamais une phrase, mais le résultat stratifié de toutes les phrases qu’il a d’abord conçues, puis écrites et enfin conservées en mémoire. On devrait les poser une sur l’autre ces phrases transparentes, et les considérer dans leur ensemble, tel un accord musical. »
Le roman renoue, par ailleurs, avec les grands thèmes de Baricco tels le voyage, les cycles du temps, les répétitions, le jeu, la vérité, etc. L’érotisme, par contre beaucoup plus présent et explicite que dans ses romans précédents, y est empreint de délicatesse et de raffinement.
Enfin, même en traduction française, la magie du style, la force des images opèrent et suscitent l’enchantement : « […] j’arrive sans peine à percevoir des sons inaudibles dans l’étreinte du doute : par exemple le tintement de la vie, parfois, sur la table de marbre du temps, telles des perles qu’on ferait tomber. »
En refermant ce roman, le lecteur aura probablement, tout comme moi, la conviction que Baricco, créateur soucieux de l’harmonie d’ensemble de l’oeuvre, s’y est aussi beaucoup amusé en cours de route en se permettant beaucoup de fantaisies qui choqueront certains et enchanteront les autres. Bonne lecture !

Titre original : La Sposa Giovane

Membre : Repentigny

Baricco, Alessandro. La Jeune Épouse, Éditions Gallimard, collection Du monde entier, 2015, 2016, 224 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*