06 fév 2009

La Fin est mon commencement

Terzani, Tiziano

Fin-de-mon-commencementUn père raconte à son fils le grand voyage de la vie.
Ce livre reste bienfaisant pour le lecteur, car c’est un livre de paix qui nous donne le goût de le parcourir lentement, très lentement.
Ce volume nous plonge dans une atmosphère sereine et nous invite à une profonde réflexion.
Le parcours riche de ce journaliste qui a parcouru le monde en homme libre veut, sans aucun doute, laisser cet héritage à sa famille.
Tiziano Terzani (1938-2004) a été respecté par son travail… pour ce qu’il faisait et écrivait, mais aussi par ce qu’il était…
Il a été profondément influencé par l’Inde et par sa spiritualité. En fin de vie, il se retire dans les montagnes en Italie, pour méditer et vivre là ses derniers jours dans le silence, ne recevant plus personne excepté, sa femme, Angela, et leurs deux enfants : FOLCO et SASKIA.
Le dialogue entre lui et son fils nous fait pénétrer dans son inimitié… et nous permet à la fois des remises en question fort intéressantes.
À lire !



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Web

Terzani, Tiziano. La Fin est mon commencement, Éditions Intervalles, 2008, 492 pages.

Catégorie : Entretiens, Romans : relations familiales

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*