20 sept 2018

La fille qui n’existait pas

Anderson, Natalie C.

La fille qui n'existait pas

Un très bon roman dépaysant. Tina est un personnage épatant. J’aime que l’auteure parle de ce qui se passe en Afrique, avec les enfants des rues, les droits des femmes, les rebelles, la drogue, la guerre et la mort omniprésente.

Sont dénoncés aussi les capitalistes blancs, la corruption, l’esclavage… une belle écriture sur un sujet grave, toujours d’actualité.

Titre original : City of Saints and Thieves

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Anderson, Natalie C. La fille qui n’existait pas, Éditions Pocket jeunesse, 2018, 414 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*