30 mar 2012

La Délicatesse

Foenkinos, David

J’ai été ravie de découvrir ce volume. L’auteur est rempli de talent. On y remarque l’humour et la poésie. Il touche avec élégance les grands thèmes de la vie. David Foenkinos traite du deuil avec une grande délicatesse. C’est un livre simple et profond à la fois. On prend plaisir à le lire. Bravo, il a bien mérité ses nombreux prix. Bonne lecture !

Membre de : Germaine-Guèvremont


20 janv 2012

Un très gros coup de cœur pour ce roman. Est-ce que le hasard existe ? Encore sous le charme de ce livre, je lis vendredi dernier, avec grand plaisir, les commentaires d’un membre du Club des Irrésistibles sur ce livre… que je partage entièrement. Et je découvre, au même moment, un article sur cet auteur, dans le Châtelaine de février 2012.
J’ai adoré ce livre. Un récit touchant raconté avec beaucoup d’humour. Des réflexions sur la vie, le bonheur, le deuil, l’espoir. Des moments magiques de séduction. Des passages qui m’ont fait rire et réfléchir. Une description vibrante d’émotions sur la perte d’un être cher.
Page 173 : « L’absence soudaine et brutale de leurs discussions. La mort de ces moments où l’on parle de la vie de l’autre, où l’on la commente. Elle se retrouvait seule au bord du précipice… Qu’au fond d’elle-même, elle n’avait jamais été persuadée de vouloir vivre. »
Une belle surprise à partager !


6 janv 2012

Dans ce roman, d’un auteur que je ne connaissais pas, la richesse des mots nous retient dans notre rythme de lecture.
Merci au membre du Club des Irrésistibles qui m’a permis de découvrir ce petit bijou. Cette lecture nous projette hors du temps et la fin du paragraphe de la page 111 décrit l’état dans lequel on se retrouve pendant la lecture : « Tout deux avaient été incapables de dire un mot… Certains appellent ça le vide sidéral de l’après-coup. »


14 janv 2011

Les principaux personnages sont une femme de carrière et un collègue de travail d’apparence terne et sans attrait. Lequel ou laquelle surprendra l’autre ?
Un roman contemporain tout simple, qui charme, qui touche et qui fait sourire. Un auteur qui explore avec talent les sentiments humains.
L’écriture est pleine de poésie, de délicatesse, d’originalité, de finesse. En dire davantage risquerait de gâcher votre plaisir.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Outremont

Foenkinos, David. La Délicatesse, Éditions Gallimard, 2009.

Catégorie : Romans : histoires d'amour

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “La Délicatesse”

Les Irrésistibles » La Délicatesse dit : - 19 octobre 2012

[...] oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici. Partager cet article sur : function fbs_click() [...]

Pour laisser un commentaire

*