29 jan 2015

La Couleur de l’absence

DeSoto, Lewis

La Couleur de l'absence

Leo Millar est un peintre qui a perdu sa femme et son fils dans des circonstances tragiques. Il y a aussi laissé toute inspiration, confiera-t-il, rendu là où il s’est enfui afin de tenter de se retrouver. Une histoire dans laquelle l’auteur me permet de « voir » donne à ce roman une longueur d’avance à mes yeux. Dans celui-ci, j’ai même senti l’odeur de térébenthine dans la chapelle où Leo se risquera à tenir à nouveau un pinceau.
Une belle lecture qui nous entraîne dans cette toute petite communauté insulaire des années soixante, tissée serrée et accueillante. Le pastis partagé en terrasse y est sûrement meilleur qu’ailleurs.

Lu en version numérique.

Titre original : The Restoration Artist

Membre : Verdun

DeSoto, Lewis. La Couleur de l’absence, Éditions XYZ, 2014, 324 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*