26 juil 2018

La Concierge du Panthéon

Godbout, Jacques

La Concierge du Pantheon

Un roman léger et truffé de poncifs. Julien Mackay, 48 ans, météorologue, décide de se prévaloir d’une retraite anticipée pour aller écrire un roman à Paris.

Premier poncif : aller écrire un roman dans la Ville Lumière, qui en a inspiré plus d’un, c’est connu.

Deuxième poncif. L’ensemble a plutôt les allures d’un guide touristique, avec ses incontournables : le Panthéon, le Louvre, le Jardin des Plantes, la librairie Gilbert Jeune, la rue Gay-Lussac, les boulevards Raspail et St-Michel, les Folies Bergère, La Closerie des Lilas, Le Flore, les jardins du Luxembourg, les quais de la Seine… Manque juste la Tour Eiffel.

La Concierge du Panthéon comporte quelques scènes truculentes, mais l’ensemble manque de chair. Un roman du XXe siècle, admet Jacques Godbout avec pudeur dans son autobiographie De l’avantage d’être né (2018).

Membre : J. de Rosemont

Godbout, Jacques. La Concierge du Panthéon, Éditions du Seuil, 2006, 152 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*