19 mai 2016

La Bombe

Harris, Frank

la bom harris

« Je m’appelle Rudolph Schnaubelt. C’est moi qui ai lancé la bombe qui tua huit policiers et en blessa soixante à Chicago, en 1886. » Rudolph Schnaubelt est un vieil homme ; avant de mourir, il éprouve le besoin de raconter sa vie. Jeune, il émigre d’Allemagne aux États-Unis, à Chicago. Pour survivre, il est contraint à travailler dans des usines. Il subit comme ses collègues, en grande majorité émigrés eux aussi, des conditions de travail inhumaines.
Le 1er mai 1886, à Chicago, les ouvriers quittent une manifestation quand la police charge avec une extrême violence.
Le 4 mai 1886, au Haymarket Square de Chicago, des centaines d’ouvriers (en majorité étrangers) sont rassemblés pour faire valoir leurs droits. Une bombe explose, tue huit policiers et en blessent des dizaines. Rudolph Schnaubelt est l’auteur de cet attentat.
Porté par l’écriture forte de Frank Harris, ce roman qui entremêle fiction et faits réels nous plonge dans la vie des travailleurs immigrés surexploités et sous-payés, des grèves, des luttes sociales, des manifestations… toutes ces manifestations qui donnèrent naissance au 1er mai.
Passionnant de bout en bout, ce livre est d’une actualité impressionnante. L’auteur parvient à nous toucher, nous scandaliser, nous émouvoir grâce à son écriture directe et sans concession.
Envie de lire un bon roman, un très bon roman ? Ne ratez pas La Bombe.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Harris, Frank. La Bombe, Éditions La dernière goutte, 2015, 301 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*