24 mai 2013

L’École est finie

Grevet, Yves

Roman jeunesse de politique-fiction se déroulant en 2028. Le récit de ce qu’est devenue l’école suite au manque de vision de nos dirigeants au début XXIe siècle. Le jeune héros du livre fréquente l’École Maisons et Jardins. Pas de professeur, mais un démonstrateur pédagogique. Les cours ? Je vous donne des exemples. Cours d’éducation physique sportive et utile : course à pied le dos chargé de sacs de terreaux de 50 litres. Cours de sciences : tout sur les chrysanthèmes, leur histoire, des conseils d’entretien et leur prix. En échange de bons résultats, on reçoit des bons d’achat lesquels peuvent être bradés au marché noir pour de la nourriture. Il y a aussi Lila, l’amoureuse du héros dont les parents, las de la voir fréquenter l’École-entreprise Speed-Fooding, décident de l’inscrire à l’École du Maquis. Elle pourra enfin lire un vrai livre, apprendre des mots anglais autres que ceux appartenant au domaine de la nourriture. Elle a prévu filer en douce tout juste après la semaine de promo « So Good Megacheese ». Elle va pouvoir enfin apprendre l’histoire. Science-fiction ? Pas certain.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Grevet, Yves. L’École est finie, Éditions Syros, 2012.

Catégorie : Romans : fantastique et science-fiction

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*