30 oct 2014

Joyland

King, Stephen

Joyland

En 1973, Devin Jones, un étudiant, vient travailler dans un parc d’attraction de Caroline du Nord. Il y sera confronté à un vicieux tueur et à la mort d’un enfant. Ces deux éléments vont changer à jamais sa vie.
Belle lecture d’été. Léger et sympathique. Ça se lit tout seul.

Membre : Cercle littéraire Bridge-Québec

King, Stephen. Joyland, Éditions Albin Michel, 2013, 2014, 323 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*