22 fév 2013

Jours sans faim

Vigan, Delphine de

Déjà, dans ce premier roman, de Vigan n’y va pas par quatre chemins. Une sorte de journal sans complaisance, roman autobiographique, écrit au scalpel. Dans une entrevue, de Vigan disait qu’elle écrivait comme un enfant creuse des tunnels dans le sable. Une sorte de recherche inconsciente. Une œuvre majeure.
Résumé : « Ayant atteint les limites que son corps pouvait supporter, Laure, jeune fille de 38 kilos, est hospitalisée pendant trois mois, dans un service de nutrition. Alimentée grâce à une sonde naso-gastrique et aidée par toute une équipe médicale, elle va réapprendre, à son rythme, à écouter son corps et à s’alimenter.
Une fois passée cette euphorie et cette jouissance de la maîtrise de son corps, une fois diagnostiquée cette maladie, la voie vers la guérison reste un long combat. Et les séquelles, aussi bien physiques que psychologiques, n’en demeurent pas moins contraignantes. »

Écrit en 2001 sous le pseudonyme de Lou Delvig.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Montréal

Vigan, Delphine de. Jours sans faim, Éditions Grasset, 2001.

Catégorie : Romans : condition féminine

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*