04 oct 2013

Journal d’un corps

Pennac, Daniel

J’ai beaucoup aimé le Journal d’un corps, du reste, déjà recommandé par le Club des Irrésistibles. Mais je me permets d’insister : c’est un excellent roman. Un homme lègue à sa fille un journal personnel qu’il a rempli en secret, de l’âge de douze ans jusqu’au moment de sa mort à 87 ans. Ce journal porte exclusivement sur le corps, le sien, celui de sa femme, de ses enfants. On ne sait pas vraiment ce que ce monsieur fait dans la vie, mais il décrit avec minutie les moindres détails du fonctionnement de son corps, même ceux qu’on hésite à révéler à son propre médecin. Pas de tabou, mais pas de voyeurisme non plus, le livre idéal pour les hypocondriaques qui pourront constater que leurs petits bobos ne sont pas du tout exceptionnels. C’est à lire.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Mercier-Hochelaga-Maisonneuve

Pennac, Daniel. Journal d’un corps, Éditions Gallimard, 2012, 435 pages.

Catégorie : Romans : étapes de la vie

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*