23 nov 2017

Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir

Harari, Yuval Noah

Homo Deus

Après Sapiens : Une brève histoire de l’humanité (2015), voici le deuxième tome, Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir. Un questionnement sur ce que l’homme deviendra par les nombreuses manipulations génétiques et par les nouvelles technologies.

Harari nous présente sa façon de voir l’avenir comme une nouvelle bible, une nouvelle religion. La religion humaniste est sa construction culturelle imaginaire. Comme présentement peu d’ouvrages circulent sur les prophéties du futur, l’auteur s’installe en gourou.

Après 500 pages de lecture, on se demande sérieusement où l’auteur nous entraîne. Il entretient un certain flou tout au long du livre. Il n’arrive jamais à clarifier sa propre pensée. La narration à titre de professeur lui convient, mais la philosophie n’est vraiment pas « sa tasse de thé ». Il vulgarise habilement sans jamais apporter du nouveau pour le futur. De nombreuses contradictions et angoisses l’habitent.

Yuval Noah Harari est bouddhiste, le lecteur doit en tenir compte. Il termine son livre en nous disant : « Élargir nos horizons peut se retourner contre nous en semant la confusion et en nous rendant plus passifs qu’avant. »

Titre original : Homo Deus : A Brief History of Tomorrow

Abonnée : Germaine-Guèvremont

Harari, Yuval Noah. Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir, Éditions Albin Michel, 2016, 2017, 456 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

2 réponses pour “Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir”

Adèle Lemieux dit : - 30 novembre 2017

Merci bien de votre suggestion.

2 réponses pour “Homo Deus : Une brève histoire de l’avenir”

Luc Jodoin dit : - 23 novembre 2017

Voir aussi l'excellente critique d'Hubert Guillaud, sur Internetactu.net http://bit.ly/2Bi1pK5

Pour laisser un commentaire

*