08 mar 2018

Haute voltige

Astier, Ingrid

Haute voltige

Ça commence comme ça :
Le réel ?
Non.
Son essence ?
Oui.
Servir l’imaginaire ?
Toujours.
(Ce n’est pas innocent, on retrouve tout cela dans le livre).

Le convoi d’un riche Saoudien est attaqué dans la nuit aux abords de Paris. L’attaque est sanglante et pourtant le butin le plus précieux du convoi n’est ni l’argent ni les diamants. Le commandant Suarez et ses hommes de la brigade du banditisme sont stupéfaits par l’envergure de l’affaire.

Difficile à résumer. Tous les personnages sont fascinants et chacune de leur histoire, hallucinante. Un excellent thriller !

Membre : Germaine-Guèvremont

Astier, Ingrid. Haute voltige, Éditions Gallimard, collection Série noire, 2017, 599 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*