02 août 2018

Gymnopédie pour une disparue

Tiab, Ahmed

Gymnopédie pour une disparue

Boris Sieger abandonné tout petit par sa mère est aujourd’hui employé de mairie et mène une vie tout ce qu’il y a de plus tranquille. Jusqu’au jour où il rencontre un certain Oussama, surnommé Oussa, qui lui montre des photos troublantes, prises au Moyen-Orient et dont l’une d’entre elles représente semble-t-il son sosie ou pourquoi pas, un frère jumeau. Cette vision déclenche en lui le besoin irrépressible de retrouver les traces de sa mère, de savoir s’il a une famille et qui était son père.

Sa quête, après moult péripéties, va le conduire à Oran où il rencontre le commissaire Kémal Fadil. Celui-ci enquête sur des meurtres dont la mise en scène évoque le chamanisme.

Parallèlement à l’histoire de Boris, on retrouve l’un des personnages récurrents d’Ahmed Tiab, Kémal, qui dirige la police d’Oran. On se délecte de sa relation avec sa mère, sa compagne et les flics avec lesquels il travaille depuis des années. La quête initiatique de Boris, la traque d’un tueur en série dans la société algérienne d’aujourd’hui vont se rejoindre pour un final éblouissant.

N’hésitez pas à faire connaissance avec Kémal Fadil, c’est un futur très grand personnage du monde du polar !

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Tiab, Ahmed. Gymnopédie pour une disparue, Éditions de L’Aube, 2017, 280 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*