20 juil 2012

Goulag : une histoire

Applebaum, Anne

Anne Applebaum est une journaliste américaine qui a obtenu en 2004 le prix Pulitzer pour son essai historique et sociologique sur le Goulag soviétique. Avant elle, plusieurs écrivains ont témoigné de leur expérience du Goulag, notamment Soljénitsyne, Chalamov et Guinzbourg. Cependant, c’est Applebaum qui propose le premier essai qui brosse une vue d’ensemble du phénomène du Goulag, de 1918 à 1986. Ce livre est remarquable à plus d’un titre. Applebaum a puisé dans une abondante documentation, notamment celle de l’association russe Memorial. Elle a voyagé beaucoup en ex-URSS et fait de nombreuses entrevues avec des survivants des camps. Son ton est toujours modéré, même quand elle témoigne de la violence, de l’absurdité et de la cruauté extrêmes de la vie dans les camps. En même temps, même si son essai fait plus de 1000 pages, elle fait bon usage de ses sources et sait les critiquer avec intelligence. Staline n’apparaît plus comme le seul responsable des camps : avant lui, Lénine avait posé les premiers jalons et Beria apparaît comme la cheville ouvrière de son organisation. Ce livre est véritablement cauchemardesque. Les autorités soviétiques se reposaient en effet sur des criminels de droit commun pour contrôler la vie des prisonniers politiques présentés comme des ennemis de la nation. Sur cette toile de fond où l’on ne pourrait voir que le pire, Applebaum réussit à faire ressortir la résilience, la force, le patriotisme et la débrouillardise de certains prisonniers.
Un grand livre, qui raconte un volet noir de l’histoire du XXe siècle.

Traduction par Pierre-Emmanuel Dauzat.
Titre original : Gulag : A History



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Ville Mont-Royal

Applebaum, Anne. Goulag : une histoire, Éditions Grasset, 2003, 2005.

Catégorie : Documentaires/Essais

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*