16 mai 2019

Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe

Flagg, Fannie

Fried Green Tomatoes

Ce roman m’enchante toujours autant chaque fois que je le relis – ce que je fais tous les étés depuis plus de vingt ans.

Pour celles et ceux qui pourraient lire cette auteure en anglais, c’est un « coffre à trésors » où l’on découvre des femmes extraordinaires et fortes, âgées de 20 à 80 ans. Ces femmes sont confrontées aux difficultés de la vie et font preuve de courage, de ténacité, d’ingéniosité, de tolérance, de compassion et d’amour.

Roman à la fois comique et tragique (pour ne pas dire macabre – je laisse aux éventuels lecteurs-trices le bonheur de découvrir pourquoi) qui nous fait pleurer, rire, puis pleurer encore et rire encore.

L’histoire d’une octogénaire irrésistible, d’une quinquagénaire aux prises avec les aléas de cet âge difficile et de deux jeunes femmes blanches dans la vingtaine. Qu’il me suffise d’ajouter que cette histoire se passe dans les années 80, en Alabama, ville du Sud des États-Unis, où deux races tentent de cohabiter paisiblement, non sans difficulté.

Histoire toujours contemporaine si l’on est conscient de ce qui se passe présentement partout à travers le monde.

Titre en français : Beignets de tomates vertes

Membre : Outremont

Flagg, Fannie. Fried Green Tomatoes at the Whistle Stop Cafe, Éditions Random House, 1987, 403 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*