18 jan 2013

Forestier, selon Louise : [pas d’choker, pas d’collier]

Forestier, Louise

L’auteure nous parle de toute sa vie, mais ce sont les années 60-80 qui m’ont paru les plus captivantes, me rappelant les spectacles capotés avec Charlebois, Mouffe, Deschamps, etc. C’est aussi l’ouverture sur la musique québécoise que nous faisait découvrir l’Osstidcho. Louise Forestier nous parle de son fils, Alexis Dufresne, qu’elle a retrouvé et avec qui elle donne encore des spectacles. C’est une autobiographie et c’est sûr qu’elle se valorise beaucoup ; elle parle de tous les gens célèbres qu’elle a rencontrés et de ses spectacles à travers le monde. Intéressant. À lire.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Lachine

Forestier, Louise. Forestier, selon Louise : [pas d’choker, pas d’collier], Éditions La Presse, 2012, 235 pages.

Catégorie : Autobiographies, Livres numériques, Monographies québécoises

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*