06 sept 2018

Faire mouche

Almendros, Vincent

Faire mouche Almendros

Court roman écrit au « je ». Laurent doit se rendre au mariage de sa cousine dans le petit village de son enfance où habitent sa mère et son oncle. L’accompagne Claire, une grande amie qui doit faire croire qu’elle est Constance, l’ex de Laurent.

Laurent avait été séparé de sa famille vers l’âge de dix ans, sa mère lui ayant fait boire de l’eau de javel ! Famille dysfonctionnelle pensez-vous ?

Dans une écriture très agréable et tout en légèreté malgré l’atmosphère oppressante, l’auteur nous invite avec lui pendant les quelques jours passés dans ce petit village breton. La mère rébarbative, l’oncle Roland, (tiens tiens, « Laurent, Roland » ?), la maison sombre, les mouches partout, toujours, la table est mise pour cette histoire qu’on « entend » de la bouche de Laurent. Mais où est Constance ? Luc son frère passe coup de fil après coup de fil à Laurent pour la retrouver.

Lecture très divertissante pour un bel après-midi pluvieux. J’ai adoré !

Membre : Bromont

Almendros, Vincent. Faire mouche, Éditions de Minuit, 2018, 128 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*