11 juil 2019

Eva dort

Melandri, Francesca

Eva dort

Grâce à Francesca Melandri, je comprends maintenant pourquoi on retrouve autant de belles italiennes blondes au nord de l’Italie.

Eva dort nous révèle un aspect oublié de la politique allemande alors que le territoire conquis est déchiré – une région entière retranchée de l’Autriche pour être cédée au pays allié.

Le drame d’une communauté (culture nordique et langue germanique) qui se voit subitement parachutée dans une réalité italienne. Jamais vraiment reconnus comme Italiens par le reste de l’Italie, n’appartenant ni à l’Allemagne ni à l’Autriche – des hommes et des femmes ont conservé leur territoire, mais perdu leur identité.

Lors d’un long voyage en train pour se rendre au chevet d’un ancien amant de sa mère, Eva refait le parcours de la vie de celle-ci pour tenter de comprendre pourquoi…

Titre original : Eva dorme

Membre : Blainville

Melandri, Francesca. Eva dort, Éditions Gallimard, collection Du monde entier, 2010, 2012, 393 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*