28 déc 2017

Étincelle

Plomer, Michèle

Etincell Plomer

Roman bouleversant par son sujet et particulièrement intéressant parce qu’il nous met en contact avec la vie quotidienne en Chine où les habitants acceptent leur sort, privés de la liberté de penser par eux-mêmes.

Michèle enseigne l’anglais à l’université de Shenzhen et, pour son anniversaire, son amie Song l’invite dans son nouvel appartement et se propose de lui cuisiner un mapo tofu. Michèle refuse gentiment, préférant passer la nuit avec Feng son amoureux du moment. Quand Song ouvre le gaz pour préparer son repas, la cuisinière explose. Song est très grièvement brûlée et Michèle va suivre le calvaire de son amie jour après jour.

C’est un roman sur la profondeur de l’amitié accrue encore par la culpabilité de Michèle qui aurait dû être auprès de son amie et partager son sort, sur la compassion et le courage face aux souffrances physiques et morales. Les deux amies vont donc vivre côte à côte ce drame mais, évidemment, chacune à sa façon.

Ce récit, écrit avec beaucoup d’authenticité, est d’une lecture aisée grâce aux chapitres courts mais intenses. Très bonne lecture.

Membre : Outremont

Plomer, Michèle. Étincelle, Éditions Marchand de feuilles, 2016, 306 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*