09 fév 2017

Étincelle

Plomer, Michèle

Etincell Plomer

Je viens de terminer la lecture du dernier livre de Michèle Plomer et j’aimerais qu’il y ait encore des mots à lire pour demeurer dans l’enchantement que ce récit a produit sur moi. Je parle ici d’Étincelle. Si vous avez aimé ses autres livres, vous aimerez celui-ci aussi.

Mais ne lisez pas la quatrième de couverture avant de commencer votre lecture, ça vous enlèverait la surprise de découvrir une partie de la vie de l’un des personnages.

Cela se passe en Chine, à Shenzhen. Dépaysant à souhait. Informatif. On apprend quelques caractères chinois, on découvre des traditions, comme ça, l’air de rien. Amitié énormément. Fin magnifique.

Membre : Ahuntsic-Cartierville

Plomer, Michèle. Étincelle, Éditions Marchand de feuilles, 2016, 306 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*