05 août 2021

Et que ne durent les moments doux

Grimaldi, Virginie

Et que ne durent que les moments doux

Dans ce roman, il y a un peu beaucoup de l’histoire personnelle de l’auteure qui l’a invitée à accoucher de ce livre passionnant.

Lili met au monde une petite fille prématurée et elle s’installe pendant de longues semaines au service de néo-natalité.
Elle vit des heures d’angoisse et souhaite quotidiennement la survie de sa fille.
Élise, 50 ans, doit reconstruire son existence, elle traverse le symptôme du nid vide.
Charlie et Thomas ont quitté la maison familiale.

Ce roman est magnifiquement bien écrit, il est drôle mais combien émouvant. J’aime Virginie Grimaldi, elle fait du bien. Bonne lecture !

Abonnée : bibliothèque Germaine-Guèvremont

Grimaldi, Virginie. Et que ne durent les moments doux, Éditions Fayard, 2020, 345 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter