23 juil 2010

Et Nietzsche a pleuré

Yalom, Irvin D.

« L’histoire est un roman qui a été écrit; le roman est de l’histoire qui aurait pu être. » (André Gide) Phrase citée par Irvin Yalom dans la postface de son roman. Et le voilà parti, ce cher M.Yalom, psychiatre américain, dans une fiction où philosophie et psychothérapie dialoguent pour notre plus grand plaisir. Venise, 1882. La belle Lou Salomé somme le Dr Breuer, l’un des fondateurs de la psychanalyse, de rencontrer Friedrich Nietzsche qui traverse une crise profonde et désespérée. On assistera à une formidable rencontre entre deux êtres d’exception. Qui est le soignant, le soigné ? C’est passionnant. Pour notre bonheur, d’autres livres du même auteur à découvrir.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Web

Yalom, Irvin D.. Et Nietzsche a pleuré, Éditions Galaade, 1992, 2007, 504 pages.

Catégorie : Romans... autres genres

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*