03 déc 2010

Espèces

Chen, Ying

Très original. « On perd tout et on ne gagne jamais plus que ce qu’on perd quand on oublie la vertu du contentement. » Elle a épousé A. Au fil du temps, le couple s’effrite, se chicane. A. ne pense qu’à lui, elle l’attend sur une chaise, mais elle se transforme tout à coup en chatte. Elle raconte sa vie de chatte avec A., la comparaison avec lui entre épouse et chatte. Le maître A. est roi. Quelle vie est la meilleure ? Ce livre nous fait réfléchir sur la vie avec les autres, mari, voisins, famille, son image face aux autres et les autres face à soi-même. Très spécial et intéressant. À lire !



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : Lachine

Chen, Ying. Espèces, Éditions Boréal, 2010.

Catégorie : Romans : québécois

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Une réponse pour “Espèces”

Francis Waddell dit : - 11 janvier 2013

Exellent livre pour des éducateurs spécialisés. Décrit l'univers d'une jeune fille dans centre-sud à mtl. Ça vaut la peine et belle touche d'humour...

Pour laisser un commentaire

*