26 mar 2020

Encre sympathique

Modiano, Patrick

Encre sympathique

Roman sur la mémoire, sur les blancs qui s’y insèrent. Le protagoniste se rappelle une affaire qui l’a occupé lorsqu’il a travaillé comme détective alors qu’il était jeune homme. C’était sur la disparition d’une femme appelée Noëlle Lefebvre. Il ira jusqu’à Rome sur sa trace.

On visite Paris, entre autres le15e arrondissement, le tout entrecoupé de réflexions de l’auteur sur le temps qui passe. Pour ma part, une histoire un peu trop emberlificotée.

L’encre sympathique, c’est cette « encre qui, incolore quand on l’emploie, noircit à l’action d’une substance déterminée ».

Membre : Laval-Vimont

Modiano, Patrick. Encre sympathique, Éditions Gallimard, 2019, 137 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter