27 fév 2014

En finir avec Eddy Bellegueule

Louis, Édouard

En finir avec Eddy Bellegueule

« De mon enfance je n’ai aucun souvenir heureux », ainsi commence ce roman. Dans ce petit village de Picardie, ravagé par le chômage, l’alcool, la misère… Eddy n’appartient pas à ce monde où un homme se doit d’être un dur. À l’école, on se moque de lui, il est maltraité. Comment faire comprendre à sa famille et à son entourage sa différence, sa souffrance ?
Parfois, j’étais obligé de me pincer pour me souvenir que ce récit se passe aujourd’hui et non pas dans les années 50…
La très grande force de ce livre repose sur l’absence de jugement. L’auteur raconte, relate les faits tels qu’il les a vécus. Et pour se construire, Eddy Bellegueule a rompu avec son enfance et son milieu. Un récit d’une force incroyable, sans colère, ni haine, mais parfois avec une certaine tendresse envers sa famille.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Louis, Édouard. En finir avec Eddy Bellegueule, Éditions du Seuil, 2014, 219 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*