22 juin 2017

Drone de guerre : visages du Pakistan dans la tourmente

Lavallée, Guillaume

Drone de guerre

Ce pays de près de 200 millions d’habitants nous est relativement peu connu. Pourtant, il a été et est toujours au cœur de la stratégie des États-Unis, d’abord pour contrer la présence russe en Afghanistan, puis pour lutter contre les Talibans après les événements du 11 septembre 2001.

Le résultat est catastrophique : alors que la démocratie s’y installait de façon relativement paisible et satisfaisante, le Pakistan est devenu un État de non-droit, où prospèrent le militarisme plus ou moins mafieux, les extrémismes religieux, les rivalités tribales, les trafics de drogues, d’armes et parfois d’êtres humains. Le tout dans un climat d’insécurité générale où personne, même les enfants dont la majorité ne vont plus à l’école, n’est à l’abri d’un règlement de compte ou d’un drone téléguidé des États-Unis. Comme après un coup de pied dans un nid de guêpes, le calme n’est pas prêt de revenir au « Pays des purs », selon l’étymologie de son nom.

L’auteur est un journaliste québécois ayant travaillé pour l’Agence France-Presse (AFP) comme correspondant au Pakistan et en Afghanistan pendant trois ans. Il traite efficacement dans les quatre sections de ce livre des quatre provinces du Pakistan, qu’il a visitées et où il a pu s’entretenir avec de très nombreuses personnes de toutes les classes de la société.

Une lecture saisissante d’une situation pathétique que l’Occident a délibérément provoquée.

Membre : Pierre, abonné de Guèvremont

Lavallée, Guillaume. Drone de guerre : visages du Pakistan dans la tourmente, Éditions du Boréal, 2017, 208 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*