06 déc 2018

Dopamine

Dompierre, Jeanne

Dopamine

Une jeune femme raconte son séjour en centre de désintoxication. Malgré une enfance dorée, un parcours scolaire exemplaire, elle n’a jamais pu supporter le traumatisme causé par le suicide de son père. Obnubilée par le désir de mourir, elle se drogue à l’insu de tous et finit au centre de désintoxication, déposée là sans chaleur par sa mère, après une dernière tentative de suicide.

J’ai aimé la lucidité du personnage qui décrit au « tu » son expérience et s’analyse sans concession ; de plus, j’ai apprécié l’humour grinçant qui sous-tend les passages les plus éprouvants et que l’auteure ne s’appesantisse pas dans le pathos (au contraire). Finalement, la qualité de l’écriture est au rendez-vous.

Un petit livre de qualité qui permet de découvrir une jeune auteure pleine de promesses.

Membre : Christine, Outremont

Dompierre, Jeanne. Dopamine, Éditions Québec Amérique, collection La Shop, 2018, 160 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*