15 nov 2018

Dix-sept ans

Fottorino, Éric

Dix sept ans Fottorino

J’avais lu et grandement apprécié les deux livres précédents de l’auteur, L’homme qui m’aimait tout bas (2009) et Questions à mon père (2010), dont des membres du Club des Irrésistibles ont parlé dernièrement.

Éric Fottorino poursuit ici sa quête identitaire en traçant le portrait de sa mère qui, à dix-sept, le mit au monde au début des années soixante alors qu’on ostracisait les mères célibataires en France comme au Québec.

Ce roman est sans doute son plus personnel. Qu’un homme puisse décrire avec autant de finesse et de sensibilité l’expérience de la maternité et les sentiments s’y rattachant est touchant de vérité. Le tout est écrit dans une langue superbe, où chaque mot est porteur de sens.

Membre : Monique, Lachine

Fottorino, Éric. Dix-sept ans, Éditions Gallimard, 2018, 263 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*