25 fév 2016

Disgrâce

Coetzee, John Maxwell

disgr coetz

Ce grand écrivain, prix Nobel de littérature en 2003, nous emporte avec ce roman en Afrique du Sud, dans les larmes et l’enchantement.
David Lurie, professeur d’université, doit démissionner suite à des accusations de harcèlement sexuel et va rejoindre, dans une ferme isolée, le seul lien qui compte encore à ses yeux, sa fille Lucy.
La perte de l’espoir, la violence, la spirale vers le drame, les bouleversements sociaux, tout y passe…
L’auteur livre ici une grande, sombre et magnifique fresque qu’on ne pourra pas facilement oublier. Œuvre forte, à recommander quand on a le moral bien accroché.

Prix Booker en 1999.

Titre original : Disgrace

Membre : Île-des-Soeurs

Coetzee, John Maxwell. Disgrâce, Éditions du Seuil, 1999, 2001, 272 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*