27 mar 2014

Désordre

Hancock, Penny

Desordre

Ce thriller noir, très noir, très angoissant, va nous tenir en haleine du début jusqu’à la fin, car ce n’est que dans les vingt dernières pages que l’on va tout découvrir.
L’histoire se déroule à notre époque, en Angleterre, là où passe la Tamise. Ce fleuve aura, comme les principaux personnages, un rôle important.
L’auteure nous raconte l’histoire de deux femmes, la quarantaine, mariées avec des enfants et plus ou moins heureuses en ménage, mais qui mènent une vie assez confortable.
Il y a Sonia, le personnage central de ce roman. Elle s’ennuie dans sa petite vie bourgeoise, car son mari est très souvent absent pour des raisons professionnelles et ses enfants ont quitté le foyer. Elle donne des cours de chant dans le studio de musique aménagé dans sa maison. Elle a la nostalgie de sa jeunesse et surtout de Seb, un garçon qui a partagé toute son enfance. Elle s’occupe également de sa mère en maison de retraite qui leur a laissé la maison familiale et qui aura, elle aussi, sa part de responsabilité dans cette histoire.
Puis il y a Helen, son amie d’autrefois, alcoolique, qui héberge Jez, son neveu de quinze ans, venu faire des études de musique en Angleterre. Aussi, lorsque ce dernier vient emprunter à Sonia un vinyle de son chanteur préféré, elle n’aura plus qu’un but : retrouver à travers lui toute sa jeunesse et tout ce qu’elle a vécu avec Seb. Mais qui était-il ? Qu’est-il devenu ? On ne le découvrira qu’à la toute fin du livre.
Ce roman est absolument terrifiant, mais fascinant. J’ai adoré. Frissons garantis.

Titre original : Tideline

Membre : Romans-sur-Isère

Hancock, Penny. Désordre, Éditions Sonatine, 2011, 2013.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*