22 août 2019

Dans sa bulle

Myre, Suzanne

Dans sa bulle

« Celui qui sait rire de lui-même n’a pas fini de s’amuser. » Un proverbe qui décrit bien le personnage de Mélisse, le double de Suzanne Myre. Elle a le don non seulement de nous faire sourire, mais aussi de nous faire réfléchir, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

Un roman qui finit bien ou qui finit mal selon l’humeur que l’on a en le lisant. C’est comme la vie, quoi. Mais assurément un premier roman de 413 pages qui a autant de force que ses nouvelles.

Membre : Rosemont

Myre, Suzanne. Dans sa bulle, Éditions Marchand de feuilles, 2010, 413 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*