05 avr 2018

Couleurs de l’incendie

Lemaitre, Pierre

Couleurs de l'incendie

Ce roman fait suite à Au revoir là-haut (2013), mais il peut facilement se lire seul.

Février 1927, Madeleine assiste aux obsèques de son père Marcel Péricourt, qui dirigeait un empire financier. Elle devient l’héritière, mais son fils Paul changera la donne à la suite d’un geste tragique et incompréhensible. Madeleine sera menée vers la ruine et devra se battre contre la cupidité de ceux qui l’entourent.

Une fine analyse de la société de l’époque, une lecture trépidante, pas triste du tout. C’est même assez réjouissant !

Membre : Laval-Vimont

Lemaitre, Pierre. Couleurs de l’incendie, Éditions Albin Michel, 2018, 535 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*