22 fév 2018

Couleurs de l’incendie

Lemaitre, Pierre

Couleurs de l'incendie

Ce roman est le deuxième volet de la trilogie inaugurée avec Au revoir là-haut (2013), prix Goncourt 2013 et finaliste du prix du Club des Irrésistibles en 2015. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le premier roman de la série pour apprécier celui-ci.

C’est Madeleine Péricourt qui est cette fois l’héroïne de Couleurs de l’incendie.

Février 1927 : héritière d’un empire financier à la mort de son père, on suit Madeleine pendant six ans sur fond de grande crise économique et de montée du nazisme. Mère de Paul, devenu paraplégique, elle s’avère une battante. Après avoir connu des revers de fortune, elle saura bien prendre sa revanche.

Un roman d’un conteur exceptionnel, qu’on dévore jusqu’à la dernière ligne.

Membre : Verdun

Lemaitre, Pierre. Couleurs de l’incendie, Éditions Albin Michel, 2018, 535 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*