04 oct 2018

Comment le vieux Terrebonne est devenu le Vieux-Terrebonne : l’urbanisme face au défi patrimonial

Gérard, Beaudet

Comment le vieux Terrebonne est devenu...

Urbaniste de renom, professeur à l’Université de Montréal, Gérard Beaudet est bien connu pour son intérêt et son expertise dans le domaine du patrimoine urbain.

Ce volume est en deux parties. L’auteur expose sommairement dans la première les diverses approches qui ont par le passé orienté le développement des villes. Ainsi, dans certains cas, on a procédé à l’élimination des vieux quartiers, présentés comme vétustes et insalubres (par exemple le Red Light de Montréal), dans d’autres on a fait du « nouveau vieux » en créant presque de toutes pièces ce qui n’avait jamais existé (comme dans la Place Royale de Québec), dans d’autres situations on a seulement conservé les beaux édifices sans tenir compte du contexte dans lequel ils étaient situés. Ces approches sont maintenant remplacées par une approche plus globale et mieux réfléchie.

Il en donne comme exemple, dans la seconde partie, la plus importante, les travaux qui ont été conduits pour que la population de Terrebonne puisse se réapproprier son noyau initial. Il explique longuement, en s’appuyant sur des plans et de nombreuses photos, comment les autorités locales et nationales ont pu développer les consensus nécessaires à cette revitalisation.

Ce livre intéressera bien sûr les gens de la région de Terrebonne et plus largement tous ceux qui, au Québec, s’intéressent à la protection du patrimoine urbain.

Un seul reproche : le format relativement petit du livre (16 x 23 cm) ne permet pas de tirer le meilleur parti des photos.

Membre : Pierre, abonné de Guèvremont

Gérard, Beaudet. Comment le vieux Terrebonne est devenu le Vieux-Terrebonne : l’urbanisme face au défi patrimonial, Les Éditions GID, 2017, 225 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*