25 jan 2018

Chanson douce

Slimani, Leïla

Chanson douce Sliman

C’est un drame dérangeant, commençant par l’assassinat de deux très jeunes enfants par leur nounou adorée, Louise. Le titre est en pleine contradiction avec le dénouement, mais au fil des chapitres, l’auteure va nous faire avancer pas à pas, comme bercés par une « chanson douce », dans un malaise grandissant pour nous aider à comprendre ce dénouement terrible et extrême… qui ne paraît pas très réaliste.

Le lecteur, qui reste hanté par le récit des premières pages, suit, malgré lui mais difficilement, la désintégration psychologique de cette nounou qui va terroriser tous les parents devant faire appel à une gardienne pour leurs enfants.

Membre : Outremont

Slimani, Leïla. Chanson douce, Éditions Gallimard, collection Blanche, 2016, 240 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*