16 fév 2017

Castro

Kleist, Reinhard

Castro plus gros format

Quelques mois avant la révolution de 1959, Karl Mertens, journaliste allemand, s’envole pour Cuba afin de faire le portrait de Fidel Castro. Témoin privilégié de la révolution, il se fait raconter l’enfance de l’homme, ses premières interventions armées, son exil au Mexique et la rencontre avec le Che. Parmi les rebelles, il fait l’expérience des premières heures de la révolution, les combats, le départ de Batista, la prise de pouvoir de Castro, la baie des Cochons, la crise des missiles cubains.

Reinhard Kleist réalise une œuvre passionnée et passionnante qui s’interroge sur le destin de l’homme, entre libérateur flamboyant et dictateur cynique, ainsi que sur les réactions qu’il a déclenchées.

Féru ou non d’histoire politique, je me suis laissé emporter par la magie de ce récit qui tient au caractère objectivement passionnant de la vie politique cubaine durant la seconde moitié du 20e siècle et par le charisme de Castro.

Je vous conseille la lecture de ce carnet de bord d’une révolution cubaine, d’hommes et de femmes, d’un pays.

Membre : France

Cette suggestion est proposée par un lecteur du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.

Kleist, Reinhard. Castro, Éditions Casterman, collection Écritures, 2012, 282 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*